Les langues les plus difficiles à apprendre… pour un ricain

Voilà une petite infographie sympathique sur la facilité ou non d’apprendre une langue pour un anglo-saxon, en même temps on est sur la même latitude non ?

Il est bon de rappeler que la facilité à apprendre une langue, repose sur plusieurs facteurs, si elle est proche de notre langue maternelle, de sa complexité, du temps passé pour l’étudier et de notre motivation.

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.

Author: Simon

Mari, père de famille, bricoleur du dimanche, blogueur... Mon point de vue et vos commentaires. Enjoy !

Share This Post On

17 Comments

  1. Cette planche très intéressante est relativement sans surprise (sauf peut-être le néerlandais qui me surprend … mais ça, c’est un avis de francophone !).
    En revanche, en lisant le titre, je me faisais la réflexion suivante, en essayant d’avoir un point de vue d’américain : « quel est le besoin d’apprendre une autre langue ? ».

    Post a Reply
    • Je rejoins Simon, même les américains ont besoin d’apprendre des langues étrangères s’ils veulent commercer avec certains pays émergents qui n’ont pas le même degré d’apprentissage que nous pouvons avoir, j’entends par là que nous sommes obligés d’apprendre des langues étrangères dès le début de notre scolarité, ce qui n ‘est pas forcément le cas dans les autres pays.

      Post a Reply
  2. @Claire Ce n’est pas que du snobisme, même le marché américain a ses limites pour un business. Le chinois est devenu une langue de business, le français joue encore un beau rôle dans le côté exotico-romantique, et puis parler directement dans la langue maternelle de quelqu’un d’autre est tout de même très agréable non ?

    Post a Reply
  3. J’aime beaucoup cette infographie, je suis un peu étonnée que l’allemand n’y figure pas avec le néerlandais, j’ai toujours pensé que cette langue se rapprochait de l’anglais.
    Je vous rejoins sur le fait que parler la langue maternelle de quelqu’un est agréable pour la personne avec qui l’on parle, même si ce n’est pas parfait au moins on montre que l’on s’intéresse sérieusement à la personne!

    Post a Reply
    • Peu-être simplement que les américains ne sont pas intéressés par l’Allemand ;-)
      Faire cet effort de parler la langue maternelle c’est déjà avoir fait un pas vers l’autre sans qu’il ait rien demandé, la personne sera souvent même reconnaissante que l’on ait fait cet effort.

      Post a Reply
  4. Sur le petit dessin en haut à droite, la femme dit: Hanasu Nihongo? ce qui équivaudrait à peu près à dire en français: « Japonais parle? » franchement même Google Trad fait mieux.
    Sinon on dit que l’Arabe est dur car très peu de mots sont communs avec les langues occidentales, mais quid du thai? (la thailande n’a jamais été colonisée il me semble, donc peu de mots occidentaux a priori, et l’alphabet est semble -t-il plus que complexe)

    Post a Reply
    • :-) Bien vu, bon, en même temps, c’est un ricain qui a fait cette infographie donc… Pour le Thai, tu me poses une colle…

      Post a Reply
  5. L’article est très intéressant et informatif, je suis tout a fait d’accord avec cette infographie et je la confirme, sauf peut être pour l’absence de l’allemand qui est une langue assez importante et assez difficile à apprendre je pense même si elle ressemble beaucoup a l’anglais.

    Post a Reply
  6. Je suis surpris par les résultats. Je n’aurais pas cru que le finnois serait plus facile à apprendre pour un américain que le coréen.

    Post a Reply
    • ça ne m’étonne pas du tout dans le sens où c’est l’origine de la langue qui compte en effet, chaque langue a sa propre base linguistique : par exemple: les américains c’est anglo-saxon, les français : latin..etc….

      Post a Reply
  7. L’anglais est le passeport international, mais les francias le parlent souvent assez peu.

    Post a Reply
  8. c’est du n’importe quoi, aucune langue n’est difficile !!!
    Les langues sont différentes, celui qui trouve une langue difficile le dit car cette langue est différente de la sienne, celui qui trouve une langue difficile parce qu’elle est différente n’arrive pas à se défaire des réflexes de sa langue maternelle.
    N’importe qui peut parler n’importe quelle langue très bien et sans trop de difficultés, l’important est d’abandonner sa logique instinctive et de la remplacer par celle de la langue étudiée ? Une fois qu’on a fait cela, on apprend aussi facilement qu’un petit enfant apprend sa langue maternelle.
    Quant à l’écriture, je dois avouer, c’est le seul point sur lequel certaines langues sont incontestablement plus difficile que d’autres, car il est indéniable qu’on apprend plus vite l’alphabet grec qui a 24 lettres que l’écriture chinoises qui comprend 50 000 signes dont 3000 à 4000 doivent être impérativement connus pour se débrouiller.

    Post a Reply
    • Ridicule. La difficulté de se défaire des réflexes des autres langues et la quasi-impossibilité de se forger une glotte à la hauteur de l’accent-cible nous distingue des enfants apprenants. Et ce n’est encore qu’une partie des difficultés qu’on peut rencontrer. Apprendre le laotien est par exemple bien plus difficile qu’apprendre le thaï alors que la langue est plus simple pour la bonne et simple raison que la langue est moins unifiée, qu’il n’y a pas de dictionnaire fiable et très peu de méthodes de qualité.

      Post a Reply
    • Je suis d’accord avec ce que tu dis : «l’important est d’abandonner sa logique instinctive et de la remplacer par celle de la langue étudiée» .

      J’ai essayer d’apprendre l’Anglais depuis mon primaire, j’ai vu une amélioration aujourd’hui, mais je ne suis pas bilingue. J’ai aussi essayer l’Espagnol, et je comprend plus facilement que l’Anglais, pour moi c’Est beaucoup plus simple.

      Depuis peu j’essais d’apprendre le Japonais. Et sincèrement c’est beaucoup moins difficile que ça en a l’air!!
      Ici-Japon est un site vraiment extraordinaire.

      Je crois que la langue Japonaise et Française s’équivaut bien.

      Aucune langue n’est compliqué c’est vrai! Cela prend du temps et de la volonté! De s’amuser à apprendre et d’avoir la curiosité en soi. C’est important!

      Post a Reply
  9. Bonjour à tous, j’ai 17 ans et j’aimerais juste faire un « petit » commentaire sur ce document qui pour moi est à nuancer bien plus que ce que vous le dites. Tout d’abord j’ai appris le grec moderne très vite sans aavoir de facilités pour les langues : j’ai trouvé dans le grec la meme difficulté à apprendre que dans l’italien (c’est à dire une langue très simple). Je me suis ensuite mis aux langues slaves : croate (= serbe) et polonais. On ne peut pas dire que le grec m’a servi étant donné que le grec ne s’apparente à aucune autre langue. J’ai donc commencé ces deux langues, toujours sans avantage. J’ai abandonné le polonais très vite (trop de règles) mais le croate, lui, et beaucoup plus simple ! Voulant tester un peu plus les langues je me suis mis à l’hébreu et arabe (j’ai l’habitude de m’y prendre par deux langues à la fois) là encore j’ai litteralement laché l’affaire quant à l’arabe : deux mois de leçon pour me souvenir de « bienvenue » et d’une seule lettre de l’alphabet. je ne remets donc pas la place de l’arabe dans ce document en question, mais plutot celle de l’hébreu : cette langue est facile (j’ai failli dire très facile mais soyons honnête). Je voudrais donc faire remarquer que le grec n’est pas du tout à sa place pour moi, tout comme le croate et l’hébreu. Quant aux français je vois que beaucoup de mes amis ont abandonné son apprentissage car la grammaire est plus compliquée que d’autres langues europeenes. je ne saurais dire où le français se trouve dans le doc mais en tout cas, il n’est pas aussu facile que ça (24 semaines ??? Quand même !!!). Voilà c’est tout ce que j’avais à dire. Bonne soirée

    Post a Reply
    • Je crois que ce qui est facile dépend de notre intérêt et bien sûr, de nos ancêtre. S’il y a une langue tres difficile pour moi c’est l’allemand, mais facile pour mon chum à cause de sa descendance allemande.

      Post a Reply
  10. Super infographie, mais je pense que cette infographie peut se transvaser sur les Européens, car le mandarin est une langue difficile à apprendre que ce soit pour les « ricans » ou les Français…
    Merci pour l’article.

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Best-Of Saison 5 : Mai 2011 | Toile Filante - [...] manifs, je vous propose de faire attention à ce que vous mangez, de consulter un comparatif sur la difficulté …

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.