[Article invité] Avoir peu, c’est être beaucoup

Freedom HappyThibaut a lancé son blog pour aider les gens à être plus heureux au quotidien, notamment ceux qui veulent partir vivre à l’étranger.

Si comme Thibaut vous voulez écrire un article sur Toile*Filante, n’hésitez pas à utiliser la page de contact.


Dans les moments un peu difficile, cela ne t’est jamais arrivé d’acheter des choses sans réfléchir ? D’acheter des objets qui ne te rendent pas plus heureux, mais qui, sur le moment t’apportaient un peu de plaisir ?
Malheureusement, en faisant cela trop souvent, on se retrouve vite avec plein d’objets chez soi et cela a tendance à nous rendre encore plus malheureux !

Pourquoi faut-il éviter de posséder trop d’objets ?

Acheter des objets de temps en temps quand on en a besoin, c’est bien. Mais quand on en a trop qui sont inutiles, c’est nocif pour notre bien-être !
En effet, à trop posséder d’objets, ce sont eux qui nous possèdent.
Tous ces coffrets DVD, ces objets de déco inutiles, ces vêtements que l’on ne met jamais, ces objets de la maison qui sont censés nous apporter plus de confort mais qu’au final on n’utilise jamais ou presque.
Tous ces objets nous coûtent de l’argent, occupent notre temps, ainsi que notre espace physique et mental.
On a déjà besoin de temps pour aller acheter ces objets, pour faire des recherches sur les différents magasins qui les vendent pour comparer les prix et les modèles notamment. Une fois achetés (ce qui nous a coûté de l’argent, qui aurait pu être utilisé pour vivre de nouvelles expériences de vie et prendre confiance en soi), il faut les entretenir, les nettoyer, les faire réparer quand ils ne marchent plus.
Ces objets prennent beaucoup d’espace. De l’espace qui te coûte de l’espace de vie mais aussi de l’argent. Car tu vis dans un espace plus petit tout en payant un loyer d’un espace plus grand théoriquement.
En plus de cela, ces objets nous occupent notre esprit. On fait attention à ne pas les abîmer ou à ne pas les perdre.
Tu l’auras compris, les objets sont clairement nocifs à ton bien-être !

Mais comment fait-on alors ?

A partir de maintenant, avant d’acheter un objet, demande-toi à quel point il t’est réellement utile voire indispensable. Quand tu as envie d’acheter un objet, attends quelques jours avant de l’acheter, ne le prends pas sur le moment parce que cela t’a donné envie.

Chez toi, regarde et fais une liste de tous les objets que tu possèdes. Demande-toi pour chacun s’ils te sont réellement utiles ou non, et à quelle fréquence tu les utilises.
A partir du moment où tu es honnête et que tu reconnais que tu n’utilises jamais ou quasiment jamais tel ou tel objet, et qu’il ne t’est pas utile, tu t’en débarrasses. Soit tu le donnes à un ami ou à une association, soit tu le vends ou tu le jettes. C’est aussi simple que cela.
Pense aux coffrets DVD, aux livres, aux consoles de jeux ou autres objets de divertissement que tu n’utilises plus.
Pense à tous les objets de la maison, comme des ustensiles de cuisine, des objets pour faire des travaux que tu n’utilises jamais.
Regarde ta penderie, et débarrasse-toi des vêtements que tu ne mets plus parce qu’ils ne te vont plus ou parce que tu ne les aimes plus.
Tout cela te coûte inutilement du temps, de l’espace et de l’argent.
Donc fais le ménage dans ta maison, et tu verras que tu te sentiras bien mieux ensuite !

Et ensuite ?

Ensuite, si tu trouves que ta maison est trop vide ou que tu vas maintenant t’ennuyer, il va falloir que tu te concentres plus sur toi-même et sur les autres. Et oui, tu auras moins de possibilités à te laisser distraire par des choses qui ne te rendent pas heureux. A la place, tu pourras te demander quel est le sens de ta vie, comment améliorer ton quotidien, comment devenir une personne meilleure.

Un grand ménage chez toi signifie aussi un grand ménage sur toi-même et sur ta vie !

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.

Author: Thibaut

Share This Post On

1 Comment

  1. Cultiver l’art d’aller à l’essentiel, c’est être heureux car le bonheur vient de notre capacité à se satisfaire de ce qu’on a, du contentement.

    Moins, c’est plus. Tous les biens matériels ne sont qu’une illusion, ils ne procurent qu’un plaisir éphémère, et dans la mesure où le plaisir est lié au désir, c’est un puits sans fond.

    Le bonheur vient de l’intérieur, non de l’extérieur.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.