Sourire, avec ou sans dents ?

Sourire fille est
Comme apparemment le sujet passionne les foules en ce moment, parlons un peu des dents, avec ou sans…

Oui, c’est bien pratique les dents, si on veut manger on n’a pas le choix ou sinon on tape dans la soupe, potage et autre compote. C’était marrant étant bébé, ça le sera moins âgé mais en ce moment, croquer dans une bonne pomme, un steak ou mâcher un chewing-gum ça fait pas de mal.

Le truc qui me chiffonne dans l’actualité c’est « Pourquoi supprimer un programme de prévention destiné aux jeunes ? » M’T Dents de son petit nom. Ce sont des examens gratuits tous les trois ans plus des actions en milieu scolaire. Et paf, plus de prévention en milieu scolaire.

Perso, j’ai 4 couronnes, j’ai dû passer une douzaine de fois chez le dentiste pour refaire faire tout ça, ça coûte un bras ! Heureusement que j’avais une assurance mais là c’est stupide. J’aurai préféré ne pas avoir à passer sous la roulette du dentiste. Ça fait mal, c’est long, ça sent pas bon… que du bonheur ! Je pense qu’il aurait été possible d’éviter ça mais bon quand on est des gamins on n’a pas toujours les bons réflexes…

Donc, pour pallier à ça il va falloir trouver des dentistes pratiquant des tarifs corrects comme dans le réseau Dentexia de Pascal Steichen… ou aller en Hongrie faire ça…. moi, perso je préfère rester sur le sol français…

Sinon une petite pensée pour Richard Kiel qui vient de nous quitter… un pionnier en la matière de prothèse dentaire ;-)

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.

Author: Simon

Mari, père de famille, bricoleur du dimanche, blogueur... Mon point de vue et vos commentaires. Enjoy !

Share This Post On

2 Comments

  1. Dommage que vous vouliez rester en France, Je vous aurais proposé de tester la roulette Québécoise ,
    Ça fait mal, c’est long, ça sent pas bon »
    Non ça ne fait pas mal, il ne faut pas entretenir la phobie du dentiste!

    Post a Reply
  2. Pourquoi supprimer un programme de prévention destiné aux jeunes ? Parce que au coeur des écoles les statistiques montreraient officiellement une grimpée en flèche des problèmes dentaires Ceci conduiraient probablement les enseignants à crier halte au sucre ! Cela ferait sans doute trop de bruit et dérangerait les lobbies agroalimentaires… Donc au final les politiques endorment le poisson !! J’ai été enseignant et aucune campagne sérieuse d’éducation à la santé n’a mise en place, les enseignants ne sont ni sensibilisés à la montée en flèche des maladies dégénératives qui grimpent en flèche (y compris chez les jeunes) et qui pourraient être évitée (dans des proportions hallucinantes) par une meilleure hygiène de vie et une meilleure nutrition… et cela s’apprend tout jeune (c’est pas compliqué si l’éducation est faite comme il se doit)… mais il y a trop d’intérêt dans notre société qui ne vive que sur le dos de la maladie. Notre pays n’a t il pas mis sur pied l’assurance maladie et non pas l’assurance santé ???? On flirt là avec des scandales d’état ! Mais nos politique sont les poings liés par les lobbies, même un saint n’aurait pas le pouvoir d’agir dans le bon sens… triste époque….

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.