Pourquoi les enfants devraient partir au plus tôt de chez leur parents.

Dad, we have to talk...

Qui mieux que nos parents peut nous pourrir la vie ?

Ils nous on conçu, élevés (dressés ?) et manipulés toute notre vie durant.

Et oui, au risque de choquer, nos parents nous manipulent (qui a dit « Surtout les mères » ?)

Ils font ça naturellement, instinctivement, ils nous ont souvent élevés dans ce sens, pour que l’on dise toujours oui à leur demandes…

Ne me dites pas que vous n’avez jamais cédé… plus exactement, vous rappelez quand vous avez dit non pour la dernière fois ? Et bien sûr au risque d’avoir mauvaise conscience…. Manipulation affective quand tu nous tiens…

Ben oui, ils nous ont bien manipulés.

Rappelez vous ces cartes postales à la grand tante que l’on ne connait même pas et qui ont fait que les vacances n’en étaient pas vraiment. Ou cette foutue tendance à nous donner le téléphone alors qu’on leur a dit qu’on ne veut pas parler à la personne à l’autre bout du fil. Ou encore les cadeaux qu’il faut absolument qu’ils voient chez nous… alors que ça ne va pas du tout, on s’en fout de ce vase en terre cuite provençal, mon intérieur est design ! Ou plus jeune « Non je ne t’ai pas inscrit à l’escalade/kanyoning/kart/plongée sous-marine (choisissez l’activité de votre choix), c’est trop dangereux. Tu vas faire atelier lecture » Aaaaaaaaaaaargh ! Et toutes ces petites attentions qui sont en fait de vraies bonnes humiliations pour un gamin… (je vous laisse choisir).

Franchement c’est pas gâcher la vie ça ?

Les parents ont souvent tendance à étouffer les enfants.

Ils les veulent pour eux, ils ne veulent pas que leur enfant vivent vraiment leur vie.
Et certains y arrivent si bien que leurs enfant restent dans leurs jambes jusqu’à ce que ces derniers soient mariés voir même ont leurs propres enfants et là c’est souvent le clash. Les parents ne voient pas qu’ils sont à présent grands-parents, et qu’ils devraient parler sur un pied d’égalité avec leurs enfant(même si cela aurait déjà du être le cas avant…).

Allez les jeunes faut se casser.

Allez vivre ailleurs, dégagez de chez vos vieux, ne les voyez pas pendant un bon moment, allez voir le monde ça vous fera le plus grand bien. Vous les remettrez en cause, vous verrez mieux ce qui est bon chez eux et ce qui ne vous plait pas en eux. Vous vous ferez votre propre opinion, votre propre personnalité. Vous ferez VOS choix, VOS erreurs, vous vivrez enfin VOTRE vie…

Allez, CASSEZ VOUS !

Photo : Bindaas Madhavi / Foter / CC BY-NC-ND

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.

Author: Simon

Mari, père de famille, bricoleur du dimanche, blogueur... Mon point de vue et vos commentaires. Enjoy !

Share This Post On

17 Comments

  1. ouè fuck la life fuck les parens tfaçons ya que les best0 et les best4h ki compte

    Post a Reply
    • Aïe, je ne vais pas me lancer dans une joute verbale à la d’jeuns avec toi, je vais perdre c’est sûr ;-)

      Post a Reply
    • Et oui malheureusement c’est souvent le cas, difficile de vivre sa vie…

      Post a Reply
  2. Pas faux.
    Et toi qui est parents, comment arrives-tu à gerer cela?

    Post a Reply
  3. @Fabrice Bon je pense que tu t’adresses à Sophie là car moi elle n’a que 8 mois la miss, elle a encore un peu besoin de nous avant de voler de ses propres ailes ;-)

    Post a Reply
  4. Moi, je n’attends que ça ! Mais en étant toujours à l’école, c’est difficile.

    Je pourrais peut-être me trouver un petit « truc » quelque part… Mais alors il faudrait que je trouve au moins 300€ par mois. Et ce n’est certainement pas la chose la plus facile :)

    Post a Reply
    • C’est sûr mais en même temps, on ne trouve pas de l’argent, on le gagne. C’est peut-être une bonne motivation pour te lancer dans un petit boulot ou développer une activité annexe sur le net…

      Post a Reply
  5. Je ne peux qu’être d’accord avec cet article ! Et encore, j’ai eu beau partir assez tôt de chez ma mère, il a fallu dix ans de plus pour couper réellement le cordon (inutile de préciser que je ne m’y accrochais pas ;)).

    Mais bon, à partir d’un moment, elle a bien dû accepter que je fasse mes propres choix en connaissance de cause… enfin ! :)

    Post a Reply
  6. J’aimerais bien que mes 3 enfants te répondent , Cela m’amuseraitde lire leur reponses
    je leur transmets le lien mais ils n’auront peut etre pas envie de perdre du temps a répondre à une personne dont je doute soit en capacité d’entendre un autre son de cloche
    ceci dit mes 3 sont « partis » – c’est a dire on eu un appart pour leur études- chacun a 17 ans
    Je t’envoie sincèrement une tonne d’ondes positives car pour écrire avec autant de passion sur le sujet tu as du sacrement en baver !
    Isa Miaou

    Post a Reply
  7. ah oui il faut que je te dise que dans lentree de notre maison il y a un poeme sur lequel a ete basé notre education pour nos enfants ( pome a coté de « si de kiing)

    le voici
    Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,

    Parlez-nous des Enfants.

    Et il dit :

    Vos enfants ne sont pas vos enfants.
    Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même.
    Ils viennent à travers vous mais non de vous.
    Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

    Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
    Car ils ont leurs propres pensées.
    Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
    Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.
    Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous.

    Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

    Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
    L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
    Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ;
    Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.

    Khalil Gibran, Le prophète

    Post a Reply
  8. Il s’agit la seulement d’un formatage de la société, partez de chez vous quand vous le juger nécessaire.

    Post a Reply
  9. Je suis assez étonné que personne n’ai posté de commentaire qui ne soit pas pour ce billet. En effet, dans le cas des parents que tu décris ici, je suis tout à fait d’accord avec toi, mais il existe d’autres situations où les enfants ont vraiment besoin de leurs parents, mais sont encore dans leur période « Je suis pas petit je suis grand », donc croient qu’ils n’ont plus aucun conseil à recevoir d’eux, et veulent partir vivre seuls sans même savoir faire cuire des pâtes. Si tu avais précisé que ton conseil de « se casser » n’est valable que dans le cas de parents « étouffants », ou autres, d’accord, mais tu as écrit ceci pour tous les cas, implicitement (car aucun cas particulier n’est précisé). Je trouve ce billet dangereux pour qui ne sait pas le lire.

    En contrepartie, tu as tout à fait raison sur ce que tu dis, en règle générale, les parents veulent surtout que leurs enfants soient ce que eux veulent, sans même se soucier de ce que veut le gamin.

    Bref, j’adore l’enthousiasme avec lequel tu as écrit ça ! Mon commentaire du début ne se veut pas du tout dégradant, je précise, je tente (même si c’est pas toujours concluant) de construire mes propos.

    Dernière chose : Miaou-Isabelle => +1.

    Post a Reply
    • Et je viens de m’apercevoir que ce billet date de 2010 et les derniers commentaires de 2011, désolé ^^’ …

      Post a Reply
      • Pas de souci Yann, ce Billet est encore d’actualité tu ne trouves pas ? Il est assez intemporel. C’est vrai que je parle là surtout du cas des parents étouffants. Mais des parents devraiement aussi pousser leurs enfants à s’émanciper, si ils sont de bons parents, les enfants reviendront vers eux avec des liens d’autant plus forts qu’ils auront vu la chance qu’ils ont.

        Post a Reply
        • Je suis totalement d’accord :) . Avec toute ta réponse, d’ailleurs. Rien à rajouter :P .

          Post a Reply
  10. c’est ce que je dis à mon frère qui est un vrai tanguy et qui continue de vivre avec nos parents alors qu’il a 34 ans, je pense pas que ça soit sain de faire ça…mes parents n’osent pas le virer mais je crois qui ne lui rendent pas service en faisant ça lol

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. t-Of Saison 5 : Septembre 2010 | Toile Filante - [...] Pour continuer notre sélection de la dernière saison, je vous propose de prendre de bonnes habitudes pour intégrer HEC, …

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.