On veut ce qu’il y a de mieux pour nos enfant ou pourquoi Zindane a raison

Zidane so close.

Zinedine Zidane est certainement le plus grand joueur de l’histoire du football français (et oui désolé Michel).
Donc logiquement tous les regards se braquent sur lui dès qu’il est question de foot, la presse française comme espagnole d’ailleurs.
Donc son fils Enzo Zidane, 15 ans, a la double nationalité (français-espagnol) il peut donc prétendre à intégrer l’une ou l’autre des équipes nationales.

Et pourtant, ce choix n’a rien à voir avec le foot, c’est une décision d’un père pour l’avenir de son fils.

Qu’est ce qui sera le mieux pour lui ? Quel est son intêret ?

Et là, la décision est difficile. Il est sûr que Zinédine est soumis à des pressions de toutes part aussi bien du foot, de la presse, de la famille…
Imaginez, le fils de la star française aller jouer pour l’équipe espagnole… et en même temps il aurait raison !

L’équipe de France (même les espoirs) ne sont pas au mieux en ce moment et c’est un euphémisme. Alors que l’équipe d’Espagne est au sommet, comme le fut l’équipe de son père en 1998 et 2000. Donc le choix semble vite fait, il n’y a qu’une seule des 2 équipes qui permettra à son fils d’exprimer tout son potentiel, même si ce n’est pas celle de son père.

Vous remarquerez bien que je ne dis pas si le gamin est bon ou pas, cela n’a pas d’importance.

La seule vraie question est « Qu’est ce qui est mieux pour lui? »

Et là son père doit faire le choix, un choix de père qui veut le mieux pour son enfant, même si il doit lui même en patir…

photo credit: La Princesse Québécoise

Author: Simon

Mari, père de famille, bricoleur du dimanche, blogueur... Mon point de vue et vos commentaires. Enjoy !

Share This Post On

4 Comments

  1. Il y a aussi un autre élément à prendre en compte : avec quel pays a-t-il le plus de chance d’être sélectionné ?

    Si l’équipe d’Espagne est à son apogée, cela signifie que les bons joueurs pullulent. Il aura donc certainement moins de chance de se faire une place parmi toutes les stars.

    L’équipe de France, elle, est justement en pleine reconstruction. C’est peut-être le bon moment pour l’éclosion d’un nouveau talent.

    Post a Reply
    • Remarque très pertinente Justin, en même temps, on peut se demander si il ne sera pas plus challengé dans l’équipe d’Espagne et pourra atteindre son meilleur niveau. Si il n’a pas de concurrent à son poste en équipe de France, il se peut qu’il de développe pas son potentiel au maximum…

      Post a Reply
  2. Ha zinédine… Fini l’époque ou nous avions une vraie équipe de France…

    Post a Reply
  3. Le dilemme est compréhensible pour Zidane mais peut-être que l’avis du concerné pourrait l’aider à ne pas se mettre dans une position inconfortable? Pour ma part, je lui conseillerai l’Espagne : une équipe qui ne subit pas constamment des mutations, techniquement bien au point et bien rôdé.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>