6 astuces pour faire des économies de chauffage

Qu’est qu’on se gèle le matin ! Pas de bol, si on monte le chauffage, on va devoir en payer la note. Donc après avoir vu comment économiser sur nos dépenses d’eau et notre dépense d’essence, on se lance dans la réduction des dépenses de chauffage !

On n’arrête pas de nous bassiner avec les nouvelles chaudières qui dépensent 30 % de moins que notre vieille chaudière. Super, sauf que si on l’installe ça va nous coûter 2 ans de chauffage et minimum 5 ans avant d’amortir les frais ! Alors on va voir quelques pistes bien et pas trop chères pour mieux se chauffer, moins gaspiller et faire des économies en même temps sans changer son installation. Et c’est valable pour l’électricité, le gaz, le fioul, le bois….

  1. Bien isoler
  2. Partir à la chasse aux courants d’air
    • On peut les détecter en passant une flamme (briquet, bougie…) ou un bâtonnet d’encens autour des fenêtres et des portes (ok, il existe de super appareils mesurant les flux de chaleur mais c’est pas forcément à la portée de tous), et en observant si la fumée ou la flamme est repoussée par l’air entrant (et oui, l’air froid entre dans la maison et l’air chaud sort…).
    • A partir de là :
      • On équipe les seuils de porte d’un bourrelet
      • On améliore l’étanchéité des huisseries et des châssis de fenêtres
        • hop, un bon coup de silicone, petit truc, pour bien lisser un joint de silicone au doigt, mouillez le avant sinon ça colle…
      • On peut ajouter un rideau épais devant les fenêtres pour faire un calfeutrage assez efficace et esthétique (enfin selon les goûts).
  3. Arrgh, les fenêtres
    • Une fenêtre perd jusqu’à 10 fois plus de chaleur qu’un mur de même superficie !
    • C’est sûr, l’installation de double vitrage permet de diminuer la perte de chaleur mais cela a un coût, profitez du crédit d’impôt qui va avec pour faire passer la pilule. Extrêmement efficace mais couteux, à voir comme un investissement qui fait gagner de la valeur à votre maison au moment de la revente.
    • Et laissez tomber le triple vitrage : 80% plus cher mais pas 80% plus efficace, rapport qualité prix bof bof.
  4. Gainer les tuyaux de chauffage
    • Là on est plus pour ceux habitant en maison, en appartement vous ne pouvez pas y faire grand chose, à moins d’en parler au syndic ou au gardien.
    • Le gainage avec de l’isolant thermique (manchon mousse, fibre minérale, laine de mouton, chanvre…) permet de réduire les déperditions d’énergie dans les raccords de plomberie entre la chaudière et les radiateurs. En même temps si ça passe dans les pièces, ça chauffe aussi la pièce donc privilégier l’isolation des tuyaux passant dans les combles non habitables, le garage, la cave… partout ou il est inutile de chauffer.
  5. Entretenir ses radiateurs
    • Purger régulièrement l’air contenu dans les radiateurs, au pire quand ils se mettent à gargouiller.
    • Ne pas mettre de rideaux devant le radiateur ni aucun meuble d’ailleurs.
    • Petit truc : fixer des feuilles métalliques (genre aluminium) sur le mur derrière le radiateur : elles vont de renvoyer la chaleur émise dans la pièce et éviteront de chauffer le mur. Un mur chaud c’est bien, car il restitue sa chaleur pendant quelques heures, mais si le mur est trop chauffé, la chaleur le traverse et va chauffer les petits oiseux dehors…
  6. En vrac, quelques gestes simples :
    • Fermer les volets et tirer les rideaux pendant la nuit.
    • Baisser la température du chauffage en cas d’absence prolongée (un ou plusieurs jours) ou mettre le chauffage en mode « hors-gel ».
    • Faire entretenir le système de chauffage par un spécialiste avant de le rallumer, idem pour la cheminée. En plus ils vous délivrent un certificat grandement apprécié par les assurances.
    • Régler la chaudière à une température entre 50 °C et 60 °C Max.
    • Installer un thermostat qui gère les heures de la journée, voir les jours de la semaine. Inutile de chauffer le salon autant à 3 heures du matin (on dort) ou à 15 heures (on travaille) qu’à 20 heures (on y est!).
    • Adapter le chauffage en fonction de la pièce :
      • pièce à vivre (salon, cuisine…) et salle de bain : 20 °C
      • couloir et chambre : 17 °C (pas besoin de crever de chaud sous les couvertures)

credit: just.Luc (just.Censored)

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.

Author: Simon

Mari, père de famille, bricoleur du dimanche, blogueur... Mon point de vue et vos commentaires. Enjoy !

Share This Post On

20 Comments

  1. Pour l’entretien de la chaudière, il me semble que c’est même une obligation en France.

    Post a Reply
  2. Effectivement, je confirme: un locataire me l’a bien rappelé avec une huissier.

    Post a Reply
  3. @Apple TV & @immobilier On est bien d’accord, c’est pourquoi pas mal de bailleurs font installer des radiateurs electriques à la place… ils ont moins d’embêtement apres… et les locataires paient leur chauffage
    @Immobilier ile maurice Et pendant ce temps là j’ai 10 cm de neige sur ma voiture ce matin

    Post a Reply
  4. Bonjour Simon

    Quels sont les résultats en termes d’économie d’énergie après avoir mis en place ces conseils écologiques?

    Post a Reply
  5. Et bien Martin, c’est simple, pour ma part, nous avons acheté notre maison l’an dernier, tout à faire, zéro isolation dans les combles (bon allez, 2 cm de polystyrène. J’ai posé 10 cm de laine de roche + 5 cm de polystyrène en couche croisée, purgé les radiateurs et tout le circuit, gainé les câbles de la cave, résultat : on a divisé la consommation de la chaudière à gaz par 3 !

    Post a Reply
  6. J’avais loupé cet article et ces bons conseils, je viens de tomber dessus après une recherche Google. Avec le coût croissant de l’énergie c’est un point à bien étuider avant d’acheter ou de louer un bien immobilier.

    Post a Reply
  7. Ça me fait super plaisir ce que tu me dit, qu’on arrive à retrouver mes articles sur Google, c’est que mon CEO est pas trop naze :-)
    Et hj’en profite pour mettre à jour le lien vers le super guide de l’ADEME qui a été mis à jour depuis l’écriture de l’article.

    Post a Reply
  8. C vrai que tous ces conseils sont bien mais il faut agir dans le bonne ordre . Pour info, il suffit de faire un test d’étanchéité a l’air, c’est une entreprise qui vient chez vous avec machine a fumée, caméra thermique, etc,.. afin de trouvé le ou les vrai problème d’isolation de la maison !! pour ma part je l’ai fait et maintenant avec un peu de travail, c’est beaucoup mieux sur la facture !!!

    Post a Reply
  9. Pour un complément de chauffage pas cher et écologique en ce moment je ne trouve pas mieux. Cela fait baisser la facture en énergie car le poêle à granulés permet de baisser les autres source de chauffage souvent plus coûteuses. Les granulés de bois c’est facile à transporter et à stocker et c’est une source d’énergie renouvelable.

    Post a Reply
  10. Quoiqu’il en soit, pour faire des économies, si vous êtes chauffés à l’électricité, c’est de changer vos grilles-pains en radiateurs à inertie et surtout d’y ajouter un thermostat programmable, quand on sait qu’un degré de moins c’est 6% d’énergie économisée,
    A bon entendeur …

    Post a Reply
  11. Bonjour!

    Il y’a également un petit geste simple pour économiser sur le poste chauffage! Il suffit de mettre une plaque réfléchissante derrière le radiateur! Ainsi vous récupérez la chaleur diffuse vers le mur!

    Bonne journée!

    Joel

    http://www.fournisseurs-electricite.com

    Post a Reply
  12. Aujourd’hui il est possible de réaliser jusqu’à 25% d’économies sur vos factures énergétiques en changeant vos vieux « grille-pain » ou convecteurs par des radiateurs à inertie. Non seulement vous augmenterez votre confort thermique mais vous réaliserez par la même occasion des économies d’énergie non négligeable. En plus ! Il existe plusieurs gammes de radiateur électrique à inertie pour satisfaire tous les budgets.

    Post a Reply
  13. Je confirme l’importance de l’isolation. Depuis que j’ai décidé de correctement isoler ma maison mes dépenses de chauffage se sont trouvées radicalement réduites. Je ne chauffe pratiquement plus d’ailleurs. J’ai toujours préféré m’habiller chaudement plutôt que chauffer.

    Post a Reply
  14. Les outils de diagnostics de flux de chaleurs sont chers à l’achat, mais on peut en trouver en location. Certains grands magasins de bricolage les louent même gratuitement si on possède une carte fidélité ;)

    Post a Reply
  15. D’accord avec Stephane concernant l’isolation, je vends moi-même des radiateurs à inertie et selon les dires de mes clients une bonne isolation résout pas mal de problèmes de chauffage. Quant à moi personnellement j’habite une maison à 2 étages qui est très bien isolée. Je ne chauffe qu’en bas et cela à largement suffit à chauffer toute la maison puisque la chaleur monte. Ce qui m’a fait économisé le chauffage de mes pièces du haut (qui sont ouvertes je vous l’accorde !) durant tout un hiver. Non négligeable …

    Post a Reply
  16. En ces temps de crise, il est important de pouvoir réaliser des économies partout. Le chauffage comme dans tous les autres domaines, il et crucial d’économiser.

    Post a Reply
  17. Le problème du chauffage c’est qu’il amplifie les inégalités , car moins vous avez d’argent , moins vous êtes isolés + vous payez cher . Ce problème augmente les différences entre les personnes. La taxe energie promisse par le gouvernement part d’un constat mais le mauvais il faut favoriser l’accés aux personnes les moins pourvu en argent à une modification de leur système de chauffage .

    Post a Reply
  18. Faire des économies est devenu le quotidien de nombreux français. On fait attention à toutes nos dépenses et les factures sont scrutées dans le détail. Mon plus gros poste de dépense jusqu’à présent se situait niveau chauffage et eau. Bien évidemment j’ai fait changé mes vieux radiateurs électrique type « grille pain » (très énergivore!!!). Mais j’ai en plus fait appel à une entreprise spécialisée dans la domotique et la maîtrise de l’énergie. Désormais, je peux contrôler au mieux ma conso et déclencher mes appareils électriques à distance, en temps et en heure. je peux aussi décider de quand les arrêter. Un vrai gain de temps et un sacré coup de pouce pour le portefeuille. Bien évidemment c’est un investissement, mais j’espère bien qu’il sera amorti très prochainement. Pensez aussi à vérifier votre isolation (les déperditions de chaleur peuvent être importantes dans une vieille batisse).

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Toilefilante sur Blogasty - Retrouvez cet article sur Blogasty ... Vous aimez cet article? Votez pour lui sur Blogasty ...
  2. Chauffage bois & Pompes à chaleur fin des avantages le 31 décembre 2009 | Toile Filante - [...] Et pour compléter tout ça, n’hésitez pas à aller faire un tour sur nos 6 astuces pour faire des …

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.