Tim Ferriss : The 4-Hour Workweek

Dans le livre The 4-Hour Workweek l’auteur Tim Ferriss explique comment il arrive à vivre la vie de ses rêves en ne travaillant que 4 heures par semaines.

Il est vrai que le titre peut prêter à sourire : Travailler uniquement 4 heures par semaine tout en ayant des revenus conséquents peut paraitre complètement utopique. Mais c’est ce que Tim Ferriess, serial entrepreneur, prétend avoir réussi à mettre en place pour vivre sa vie pleinement. Avec le temps libre qui lui reste Tom parcourt la planète et réalise ces rêves : devenir champion de kickboxing, apprendre le tango et le breakdance, plonger avec les requins, devenir pilote de moto ou apprendre le japonais, le chinois, l’allemand et l’espagnol.

Il donne tout un tas de conseils pour mieux organiser son travail et gagner en productivité. Sa méthode s’articule en 4 étapes:

Définition : Définir ce nouveau style de vie et comment il fonctionne et définir ses objectifs en terme financier et de style de vie.

Élimination : Supprimer toutes les activités qui amène à une perte de productivité en utilisant des techniques comme l’ignorance sélective, engranger le moins d’information possible, interrompre les interruptions ou l’art du refus.

Tim Ferriss revient sur le principe 80/20 (ou loi de Pareto) qui affirme que 80% des résultats sont la conséquence de 20% des efforts et du temps. Pourquoi dans ce cas garder un client « chiant » qui n’arrêtent pas d’émettre des réclamations et qui vous « pompent » une quantité énorme de temps et d’énergie pour un résultat minime?

Automatisation : Mettre son travail en pilote automatique, c’est à dire mettre en place une organisation qui permet de fonctionner « presque » toute seule. Tim nous explique les bienfaits de l’outsourcing dans tous les domaines de la vie afin de réaliser uniquement les actions indispensables et laisser le reste à des personnes payées pour cela.

Il revient également sur une notion qui est très importante d’après moi, la délégation. Faire confiance à ses employées, fournisseurs ou personnes extérieures pour prendre en charge les problèmes mineurs.

Liberation : Tim donne une méthode détaillée pour passer du traditionnel 8h-17h 5 jours par semaines à des semaines de 4 heures de façon souple. Il évoque également dans cette partie bon nombre de ressources pour voyager moins cher, préparer sa nouvelle vie, etc…

Mon avis : plein de bon conseils (emails management, délégation) mais une méthode loin d’être applicable par tout le monde.Il arrive finalement à nous faire rêver de cette vie même si certains anecdotes semblent exagérées ou romancées.

Voici une interview de Tim Ferriss au sujet de The 4-Hour Workweek:

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.

Author: Simon

Mari, père de famille, bricoleur du dimanche, blogueur... Mon point de vue et vos commentaires. Enjoy !

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. Toile-filante » 2 mauvaises habitudes des blogueurs - [...] ne suis pas comme Tim Ferriss qui prône pour l’élimination presque totale des sources d’information mais [...]

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

D'autres News ?

Abonnez-vous et recevez d'autres d'infos et des bons plans.